Je ne vaux rien..I’m worthless

English text

Du bout d’un doigt, je clique…..en ligne, bon ça y est, c’est parti mon kiki, la gloire m’attend.

Trente secondes, trente minutes, trois heures…tic..tac…rien, pas un like…..silence. Je ne vaux rien, je suis un minus, mes 2,000,000,000,000 amis ne m’aiment pas, ils m’ignorent….oh seigneur, le silence qui tue, le grand vide du web, le gouffre de l’indifférence.

Connaissez vous la chanson de Stromae, Carmen, belle représentation de ce que les réseaux sociaux sont. Je ne les critique pas, au fait je les aime bien, un outil indispensable pour les artistes, gratuit, facile, accessible, une porte vers d’autres galaxies.

Il ne faut pas juger votre oeuvre selon les « like », le simple fait de l’avoir mise en ligne dit au départ qu’elle a votre appréciation, elle a au moins un « like » et ce n’est pas rien, c’est un « like » d’une importance monumentale. C’est le « like » qui dit je suis fier, qui dit j’aime ce que je fais.

Alors, ne laissez pas des chiffres dévaloriser votre estime de soi. Il est fort probable que vous n’aimez pas ce que je fais, tout comme il se peut que je n’aime pas ce que vous faites. Tout ce qui compte c’est que j’aime ma toile et que tu aimes la tienne, le reste importe peu.

 

 
With a finger, I click ….. online, well it’s there, it’s gone, the glory awaits me.

Thirty seconds, thirty minutes, three hours … tic..tac … nothing, not a like ….. silence. I am worth nothing, I am a minus, my 2,000,000,000 friends do not like me, they ignore me … oh lord, the silence that kills, the great void of the web, the abyss of indifference.

Do you know the song of Stromae, Carmen, beautiful representation of what social networks are. I do not criticize them, by the way I like them, an indispensable tool for artists, free, easy, accessible, a door to other galaxies.

You should not judge your work according to « like », the simple fact of having it online says at the outset that it has your appreciation, it has at least one « like » and it is not nothing, this « like » is of monumental importance. It’s the « like » that says I’m proud, that says I love what I do.

So do not let numbers devalue your self esteem. It is very likely that you do not like what I do, just as I may not like what you do. All that matters is that I love my art and that you love yours, the rest does not matter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :