La formule secrète pour vendre de l’art……The secret formula for selling art

 English text

Si vous êtes à la recherche de la formule magique pour vendre votre art, des sites internet proposent des thèmes qui peuvent augmenter vos chances de vendre. Paysage, abstrait, nu, etc.

Alors à vos chevalets aujourd’hui lançons nous dans le paysage. Est-ce vraiment la solution? Ou devons nous utiliser un médium en particulier ou peindre dans un style à la mode ou carrément imiter les artistes que l’on perçoit comme étant populaire?

La formule gagnante est la suivante….peignez ce que vous aimez, avec votre médium préféré dans un style qui vous parle, mais peignez avec le meilleur de vos habilités, faites le avec maîtrise et ce même si vos préférences vont à contre courant. Ceci est la fondation.

Le reste tombe dans le domaine de la mise en marché, travail qui plaît moins, mais travail qui doit occuper au moins 50% de votre temps.

Une production magnifique dans un atelier qui n’est pas mise d’avant sur la place publique demeure un trésor caché, un trésor oublié. Oui, oui je sais vous risquez être copié…….mais vous risquez surtout d’être invisible.

Personne ne va cogner à votre porte. Personne ne va tomber par hazard sur votre site internet. Personne ne va acheter vos oeuvres si elles sont dans l’ombre. De l’intérêt il y en aura bien sur par des gens qui profitent de votre besoin de vendre, magazine, exposition et galerie bidon, eux ils ont trouvé leur niche et savent très bien où regarder et comment exploiter le marché.

Il ne faut pas oublier qu’il faut des années de travail hardu avant de commencer à voir le fruit de son labeur. Trouvez le juste équilibre entre votre production et la promotion et entre temps savourez les plaisirs que votre art vous procure.

Nouveau dicton, bulle de sagesse: « artiste frustré ne vend rien » de Confuse Tibo


The formula for selling art …… the formula to selling art.
If you are looking for the magic formula to sell your art, websites offer themes that can increase your chances of selling. Landscape, abstract, nude, etc.

So to your easels today let’s paint some landscape. Is this really the solution? Or should we use a particular medium or paint in a fashionable style or outright imitate the artists we perceive to be popular?

The winning formula is the following …. paint what you like, with your favorite medium in a style that speaks to you, but paint with the best of your abilities, do it with mastery even if your preferences go against the current . This is the foundation.

The rest falls into the area of marketing, work that honestly is not the most interesting, but tasks that must occupy at least 50% of your time.

A magnificent painting in a workshop that is not put forward for viewing to the public remains a hidden treasure, a forgotten treasure. Yes, yes I know you may be copied ……. but you most likely will be invisible.

Nobody will knock on your door. No one will find your website by accident. No one will buy your art if it is not seen. A few people will be there for you, the people that take advantage of your need to sell, magazine, exhibition and gallery, the pay to play crowd. They have found their niche and know very well where to look and work the market to their advantage.

Do not forget that it takes years of hard work to see some results. Find the equilibrium between painting and promoting and meanwhile enjoy every seconds of it.

New saying, bubble of wisdom: « Frustrated artist equals no sale » from Confuse Tibo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :