Vacances cérébrales…Mental vacation

English text

Je viens d’apprendre à l’instant que je suis  imparfaite, tarée…ce qui est considéré la norme au niveau de préférence de couleur que je me situe à l’opposé, complètement dans le champs.

Une étude a démontré que les couleurs vives et saturées plaisent beaucoup plus que les teintes rompues.   Probablement une question de stimulation du cerveau qui rend joyeux,  une fête cérébrale,  un wahouuuu suis de bonne humeur et c’est ce que les gens recherchent, la joie, le bonheur, le plaisir.  Sauf que cela m’agresse, je veux partir, fuir et courir vers un espace calme.

Les sensations de joie, plaisir, énergie je les retrouve en son, en musique, j’ai des oreilles joyeuses, mais des yeux nostalgiques.

Teintes rompues, nuances à peine perceptibles, tout est feutré, calme, tranquille, discret, simple et subtile.  C’est un endroit pour se reposer,  un espace dénudé de stress ou tu peux oublier le reste.  Un refuge.

J’ai entendu un jour un artiste dire que les peintres qui utilisent une palette de couleur limitée manquaient de savoir faire, qu’il n’arrivait pas à comprendre pourquoi un artiste se limitait à si peu.  Je m’étais sentie un tantinet insultée.   Comme les écrivains il y a des styles, un peu décrire une sensation en un chapitre et l’autre en quelques mots.

Mes choix se résument à deux mots tant au niveau des teintes, de la composition et du thème…….wabi sabi, concept parfait pour l’imparfaite que je suis.

I have just learned that I am imperfect, I am flawed…..what is considered the norm in regard to color preferences, my taste is at the opposite spectrum, I am way out there in the field, I am totally lost.

A study has shown that bright saturated colours appeals a lot more than muted ones.  It must be the stimulation to the brain that makes you feel happy, a cerebral party, a yippy I am in a good mood type of thing.  Except that in my case, I want to leave, run, get away,  I want to find a quiet place.

The sensations of joy, pleasure and energy I find them in sounds, in music.  Must be that I have happy ears and nostalgic eyes.

Muted colours, barely perceived shades, everything soft and velvety, calm, quiet, simple, subtle.  A place to rest, a place devoid of stress where you can forget the rest.  A place of refuge.

One day I heard an artist say that a painter that uses a limited palette lacks knowledge and that he could not understand why the artist was limiting himself to so little.  I must admit that I was slightly insulted.  Authors have different styles….one would need a chapter to describe a feeling and another one few words, it is the same for artists.

My choices are limited to two words as far as composition, subject and colours……wabi sabi a perfect concept for the imperfect person that I am.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :