Respire….

 English text

Lorsque j’ai pris la décision de me dire artiste et de faire la démarche pour le devenir, je faisais tout rapidement. Il y avait tellement à faire que j’ai cessé d’écouter le conseil que je donnais à mes élèves……respire.

Je me suis retrouvée avec un grand inventaire de toiles, des activités dans une galerie sans but lucratif qui ne me laissait plus le temps de faire autre chose. Le pire dans tout cela c’est que je m’occupais des autres et laissais mes affaires à la dérive.

L’encaustique est arrivé tout a changé, le simple fait qu’il faut attendre et attendre avant que le médium soit prêt, j’ai du respirer et du même coup voir tout ce que je négligeais.

Il m’est impossible de produire comme une usine si je veux arriver à destination. Qu’est ce que cela me donne de peindre continuellement si je n’ai pas le temps de faire la promotion de mon travail et que je me retrouve avec des piles de toiles dans un coin. La pile en question pour moi devient un fardeau, un échec.

Aussi en décidant de tout gérer moi même j’ai repris contrôle. Il y a moins de toiles en inventaire, je prends le temps d’expérimenter et d’apprendre, de promouvoir mon travail, de lire et écrire. J’étais un lièvre et je suis devenue tortue.

IMG_0010

When I took the decision to call myself an artist and to take the steps to become one, I was doing everything very fast.  I had so much to do that I forgot to listen to the advice I was giving my students……breathe.

I ended up with a large inventory,  lots of activities with a non profit gallery that left me with no time.  I was taking care of everyone’s business but mine was left hehind.

When I started using encaustic everything changed, the simple fact that I had to wait a long time for the medium to melt, I had to breathe and see what I was neglecting.

I cannot produce like a factory if I want to get where I want to be.  What is the point of painting constantly if I have no time to promote my work and end up with a pile of paintings in the corner of my studio.  To me a pile of finished paintings sitting there is a burden a failure.

Also by deciding to do everything myself, I took back control of my career.  Less paintings equal more time for experimenting, exploring, promoting, reading, writting.   There is a little story in french about a jackrabbit and a turtle.  The jackrabbit was so sure to get to the finish line first being such a good runner but it is the turtle that got there first it was so focussed :0).

So breathe….inhale…exhale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :